FÊTER LA SAINT PATRICK A LONDRES.

7

Le 17 mars dernier, comme chaque année, avait lieu la Saint Patrick. C’est une fête que, personnellement, je n’ai jamais fêté. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas irlandaise. Puis aussi parce que de base j’habite à Lille et que là-bas, ce n’est pas très courant. Mais quand j’ai appris qu’ici, à Londres, se trouvait une grosse communauté d’irlandais qui la fêtaient pendant tout un week-end, je n’ai pas pu résister.

La Saint Patrick est une fête chrétienne qui célèbre le Saint Patron de l’Irlande. Saint Patrick aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité aux Irlandais grâce à un trèfle qui devint alors symbole de l’Irlande (on se demande combien de litres ils ont pu boire pour inventer une histoire pareille, mais au moins, maintenant, on sait d’où ça vient). La légende raconte qu’il chassa tous les serpents du pays, ce qui symbolise la conversion du peuple irlandais. En effet, les serpents représentaient les croyances polythéistes celtiques, assimilées à Satan, rendu responsable de l’ignorance du Dieu véritable (merci Wikipédia). Contrairement à ce qu’une majorité de personnes pensent, la Saint Patrick n’est pas la fête nationale irlandaise mais il s’agit bien d’un jour férié.

Cette année, la Saint Patrick est tombée un vendredi. Manque de bol pour moi, je travaillais. J’ai profité de ma soirée pour aller boire un verre avec des connaissances dans un pub jusqu’à une heure du mat mais travaillant le lendemain, je dois dire que cette soirée fut plutôt pauvre en célébration. Heureusement, mon dimanche a rattrapé ce week-end pour l’instant inintéressant.

A 12h le 19 mars débutait la parade de Saint Patrick qui partait de Picadilly et remontait jusque Trafalgar Square où se déroulait ensuite une série de concerts. Avec Elise, une amie française qui s’avère également être ma voisine, nous avons attendu la parade en face du National Gallery. Nous avions une magnifique vue sur la parade.

Tous les clubs irlandais de Londres se sont succédaient sur la route. Il y avait plusieurs fanfares au sol qui jouaient des rythmes connus, mais aussi des orchestres qui jouaient sur des camions qui servaient de chars. C’était vraiment impressionnant !

DSC04473 - CopieDSC04474 - CopieDSC04480 - CopieDSC04481 - CopieDSC04482 - CopieDSC04486 - CopieDSC04498 - CopieDSC04499 - CopieDSC04500 - CopieDSC04503 - CopieDSC04504 - CopieDSC04508 - CopieDSC04509 - CopieDSC04510 - CopieDSC04526 - CopieDSC04527 - CopieDSC04533DSC04535DSC04544DSC04557DSC04559DSC04561DSC04562DSC04563DSC04567DSC04568DSC04574DSC04585DSC04596DSC04597DSC04601DSC04602DSC04603

Il y avait également des danseurs avec des costumes juste magnifiques. On a eu le droit à des petits shows boliviens et péruviens. Je vous avoue qu’on n’a pas trop compris ce qu’ils faisaient là …

DSC04519DSC04520DSC04524DSC04549DSC04550DSC04552DSC04553DSC04576DSC04579

Après ce spectacle divertissant, nous avons décidé d’aller manger. Juste derrière nous se trouvait Trafalgar Square où était installée une immense scène sur laquelle se succédaient de nombreux artistes irlandais. Nous avons donc choisi de commander à manger auprès d’un stand autour puis d’aller par la suite s’approcher de la scène. Nous avons prit une sorte de ragoût  de bœuf cuisiné à l’irlandaise. On en a également profité pour s’acheter des serre-têtes « Happy Saint Patrick’s day » à 5 pounds.

IMG_20170319_140929IMG_20170319_142600

A ce moment-là, il n’y avait que très peu de monde. On s’est donc retrouvées à trois rangées des barrières. Des musiciens et danseurs irlandais se sont succédés pendant au moins 20 minutes. Puis des artistes de l’East End (là où sont jouées toutes les comédies musicales célèbres de Londres) sont venus interpréter quelques titres célèbres comme « Beautiful Day » de U2, « Castle on the Hill » d’Ed Sheeran ou encore « All I Want » de Kodaline.

DSC04613DSC04619DSC04621DSC04624DSC04626DSC04628DSC04629DSC04631DSC04634DSC04636

Plus le temps passait et plus on était nombreux à écouter. Au final, la « fosse » s’est remplie et toutes les entrées ont été fermées. Les gens ne pouvaient plus rentrer sur Trafalgar. Le présentateur de l’événement a annoncé un artiste et tout le monde s’est mit à hurler. C’est Derek Ryan, un ancien membre du boys band irlandais D-Side devenu très célèbre, qui s’est mit à interpréter des reprises ainsi que ses propres chansons que toute la foule a entonné.

DSC04639DSC04644DSC04645DSC04646

DSC04650DSC04653DSC04654

Au final, je suis assez contente de ma première Saint Patrick. Et encore plus parce qu’elle s’est déroulée à Londres. J’ai eu une chance incroyable de pouvoir assister à ce spectacle. Peut-être qu’un jour je pourrai vraiment la célébrer avec le peuple irlandais à Dublin … !

 

Love x

PicMonkey Collage


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s